Média

Utilisation de la Publicité dans le Métaverse | Avantages et limites

Le métaverse est en train de révolutionner le monde virtuel jusque dans la publicité des marques. Il s’agit de créer des spots 3D immersifs sous forme de jeux vidéo pour séduire encore plus les internautes qui peuvent interagir avec l’enseigne. Nous allons voir dans cet article ce qu’est le métaverse, pourquoi l’utilisation de la publicité dans le métaverse peut s’avérer judicieuse pour certaines marques. Nous verrons aussi la face cachée de l’intelligence artificielle qui a ses limites.

Écrit par Lou Rédac // Posté le

[D’ailleurs, l’article précédent a été rédigé par un chatGPT de manière à comparer les styles d’écriture entre une intelligence artificielle et une rédactrice (humaine !). Vous verrez comment l’écriture robotique peut être froide et manquer de nuance. Quant à l’optimisation, c’est soit trop, soit pas assez ! Nous vous laissons juger par vous-même.]

Qu’est-ce que le Métaverse ?

Le métaverse ou métavers est un espace virtuel simulant la vie réelle dans lequel l’utilisateur est immergé au sein d’une communauté en ligne. Cette réalité augmentée lui permet de se connecter sur une plateforme web et d’interagir avec d’autres personnes. Cela peut se faire au moyen d’appareils : casque VP, ordinateur, smartphone ou tablette.

Les jeux vidéo utilisent depuis quelques années ce monde hautement immersif. L’un des premiers univers virtuels a été lancé par Second Life en 2003. Cette plateforme 3D permet de personnaliser son avatar et d’interagir avec les autres participants. Un autre exemple que tout le monde (ou presque) connaît, c’est le jeu vidéo de construction et d’exploration Minecraft. Animal Crossing, Fornite, Roblox sont autant de plateformes considérées comme métaverses.

Aujourd’hui, les avatars et objets virtuels s’infiltrent partout, que ce soit dans le travail, les divertissements, l’apprentissage, la publicité, et même dans nos vies privées.

Utilisation de la publicité dans le métaverse : quels sont les avantages pour une marque ?

utilisation-marketing-digital-metaverse-avantages-limites-1.jpg

Mark Zuckerberg avec Meta montre qu’il croit fortement au potentiel du système de réalité augmentée. Pour lui comme pour d’autres géants du monde digital, tels que Microsoft, Apple ou Sony, ce serait le Web3. Tous pensent que l’avenir des marques est de faire de la publicité via le métaverse afin d’impacter encore plus l’esprit des clients.

Métaverse marketing

Cette façon ludique et nouvelle de concevoir ses campagnes de publicité s’avère être une opportunité commerciale intéressante. Bien que le métaverse marketing en soit à ses prémices, l’idée d’utiliser les réseaux sociaux, tels que Facebook, Instagram et plus récemment TikTok, comme approche commerciale n’est pas nouvelle. Ce qui semble s’ouvrir aujourd’hui avec cette virtualité omniprésente, c’est qu’elle s’améliore de jour en jour grâce à une technologie avancée, mais aussi qu’elle entre dans des domaines jusqu’alors non exploités, comme la publicité ciblée.

Une expérience immersive mémorable

Les publicités actuelles seraient alors remplacées par une expérience immersive en trois dimensions. Ce serait une manière de réinventer le marketing digital et de revoir les coupures des médias imposées par les publicités que nous n’écoutons plus, car elles sont trop intrusives. En créant une publicité virtuelle où l’utilisateur est le protagoniste, cela rend l’expérience plus divertissante et mémorable dans l’esprit des utilisateurs.

Une participation illimitée

Grâce à l’utilisation de la publicité dans le métaverse, les entreprises touchent tout le monde, mais surtout leur cible, d’autant plus que la participation des utilisateurs est illimitée. Ils peuvent entrer et sortir librement sur la plateforme quand bon leur semble.

Un booster de créativité

Tout est possible dans le métaverse, il n’y a aucune limite d’espace-temps. Ce qui permet de laisse libre cours à l’imagination des créateurs de ces plateformes. Une entreprise peut imaginer une présentation virtuelle de ses produits sur l’île Maurice par exemple, sans avoir à déployer les moyens matériels et physiques pour s’y rendre.

Une monétisation virtuelle

Avec l’arrivée de la blockchain et de la cryptomonnaie, une entreprise, ou même un artiste, pourra facilement monétiser ses produits et ses services, ou ses œuvres d’art, via les NFT (jetons non-fongibles). Certains influenceurs utilisent déjà la monétisation virtuelle comme mode de transaction avec leurs followers.

Des influenceurs virtuels

Avec le métaverse, une entreprise peut également créer des influenceurs virtuels. Ils sont faciles à gérer et à mettre en place avec des campagnes plus créatives et divertissantes, le tout de manière efficace à moindre coût.

Un commerce au sein du métaverse

Et le clou final concerne la possibilité de faire un commerce au sein même du métaverse. Comment ? En proposant aux utilisateurs des produits numériques pour améliorer leurs propres avatars. C’est déjà le cas dans certains jeux vidéo où vous pouvez acheter des tenues à la mode pour votre personnage. Le marché Direct to Avatar (D2A) n’est pas nouveau, mais il gagne du terrain dans tous les domaines.

Comment faire de la publicité dans le métaverse ?

Concrètement, une entreprise peut avoir recours à la publicité meta de manière à :

  • présenter ses services ou produits en créant des événements en ligne, comme ce fut le cas en 2020 avec le concert virtuel du chanteur Travis Scott sur les plateformes gaming de Roblox ou Fortnite ;
  • créer des showrooms virtuels permettant au client de se projeter, et même d’acheter sans se déplacer ;
  • offrir des expériences de marque immersives en 3D pour une meilleure interaction avec ses clients, comme l’ont fait les marques Toyota et Alibaba ;
  • affiner le ciblage de son public en fonction des comportements et des intérêts des utilisateurs afin de leur proposer une publicité meta impactante ;
  • organiser des fêtes digitales, comme l’a fait Pictures lors de la sortie du film In The Heights de Warner Bros sur le serveur Roblox ;
  • et bien d’autres possibilités.

Quelles sont les limites actuelles de l’utilisation de la publicité dans le métaverse ?

utilisation-marketing-digital-metaverse-avantages-limites-2.jpg

La publicité dans le métaverse étant à ses prémisses, il est fort de constater quelques limites. Avant tout, il faut savoir si les données collectées peuvent être un risque dans le cadre du RGPD. De plus, le temps illimité du métaverse lance un nouveau défi aux entreprises qui doivent s’adapter en expérimentant des publicités immersives fonctionnant 24h/24.

Sans compter que l’intelligence artificielle ne remplace pas le cerveau humain. C’est donc un outil à utiliser en complément d’une (vraie) réflexion marketing et non en remplacement. Il n’y a qu’à voir l’article précédent sur le même sujet, entièrement créé par chatGPT. Les phrases se suivent sans aucun rythme, les récurrences sont lassantes, aucun lien interne n’est fait, certaines phrases sont identiques à d’autres articles et l’optimisation laisse à désirer… La patte humaine reste donc de mise !

 
 

En bref, l’utilisation de la publicité dans le métaverse présente de nombreux avantages pour une marque. Cette nouvelle façon de faire du marketing avec des avatars permet de s’adapter à l’évolution des habitudes des utilisateurs, surtout de la GenZ née avec ces écosystèmes pixelisés et prêts à dépenser leur argent dans des objets virtuels. L’extension de nous-même continue d’avancer dans ce monde robotisé, mais gardons à l’esprit que la sensibilité humaine sera toujours nécessaire dans nos vies, peu importe le domaine. Les tendances marketing digital n’ont pas fini de nous surprendre !

Lou Rédac

Rédactrice web SEO

Créatrice de contenu web, correctrice littéraire, autrice de poésie bilingue 🇨🇵🇪🇸

Partager

Recevez nos derniers articles en entrant votre email ci-dessous

D'autres articles dans la catégorie Média

D'autres articles de la Pause Café