SEO

Comment faire du SEO votre levier en marketing digital ?

Le référencement d’un site web sur les moteurs de recherche a des répercussions positives sur le trafic organique et la réputation d’une marque ou entreprise. Approcher le SEO comme toute autre stratégie digitale est donc primordial car cela permet à tout site web d’obtenir la visibilité nécessaire à son fonctionnement économique.

Écrit par Adélaïde DE CERJAT // Posté le

Dans la suite logique de nos articles sur le SEO, Beavers souhaite explorer les façons dont le SEO peut devenir un levier en marketing digital. En effet, nous avions déjà expliqué comment le SEO est un outil primordial permettant l’optimisation du référencement sur les moteurs de recherche. Aujourd’hui, on se penche sur les techniques SEO qui vont au-delà du blog et du rédactionnel.
Dans cet article, Beavers se penche sur les stratégies SEO à incorporer dans la configuration d'un site, ainsi que les démarches à suivre pour faire rayonner toute entreprise sur le web.

Qu’est-ce que le SEO ?

Avant toute chose, il est important de rappeler ce qu’est le SEO, ou Search Engine Optimisation, et pourquoi il est si important. Le SEO correspond à l'ensemble des techniques qui permettent d'améliorer la position d'un site web dans les différents moteurs de recherche (Google, Bing et autres). Ce référencement n’est pas le fruit du hasard mais bien le résultat d’une stratégie bien ficelée avec pour but d’arriver en liste de résultat des moteurs de recherche. Ces stratégies se font surtout au niveau du site web qui cible les algorithmes mis en place par les moteurs de recherche. L’optimisation du SEO peut se faire à plusieurs niveaux.
 
L’approche la plus utilisée pour optimiser le référencement SEO est la rédaction d’articles. Il y a quelques mois, Beavers énumérait les stratégies rédactionnelles qui améliorent le référencement SEO. Cela passe avant tout par l’utilisation de mots clés, d’images, et la longueur d’un article. Le but ici est d’inciter un référencement naturel avec du contenu ciblé et customisé ("custom content”). Mais si les contenus de type blog sont une bonne option, l’agence spécialisée en SEO First Page Sage précise que d’autres contenus rédactionnels sont à préconiser.
tableau-taux-conversion-seo-moyen-type-page.pngTaux de conversion SEO moyen par type de page

En effet, selon leurs analyses dans plusieurs industries, l’article de blog aurait un taux de conversion de 2,3%. Les formats de contenu écrit qui ont le plus haut taux de conversion sont les “white paper” (les guides qui permettent de résoudre un problème, expliquent un sujet) et les rapports d’industrie annuels (4,8%). Ainsi, les textes professionnels semblent être les plus efficaces en termes de SEO.

Comment faire du SEO une stratégie digitale ?

Si la création de contenu écrit a un grand impact positif sur le référencement SEO de tout site web, il ne faut pas mettre de côté les autres stratégies qui sont parfois même plus efficaces. Selon les statistiques évoquées auparavant, la page d'accueil d’un site, ou d’une section du site, aurait un taux de conversion de 2,4% contre 2,3% provenant d’un article de blog. Il est donc d’une extrême importance d’accorder de l’attention au SEO sur l’entièreté d’un site. Cette approche devient donc une stratégie digitale marketing à part entière. En effet, le site web est une vitrine qui distingue une entreprise d’une autre. Avoir un bon SEO permet donc d’entrer en compétition avec des services ou produits similaires. Le SEO permet de surpasser les autres et faire en sorte que le dit produit ou service soit le premier mis en avant suite à une requête sur un moteur de recherche.
 
On aura beau mettre en place une stratégie webmarketing de qualité, elle sera moins efficace si on n’a pas un site optimisé en SEO. En effet, le marketing digital permet de mettre en avant un produit ou service sur le web. Le SEO permet d’attirer les audiences sur un site web en offrant la meilleure réponse possible à la requête utilisateur. L' un va chercher directement de nouveaux prospects avec des techniques push, l'autre cherche à les faire venir d'eux même.
 
Selon Bhanu Garg, manager SEO senior chez CrediHealth, le plus gros avantage de considérer le SEO comme une stratégie digitale est le retour sur investissement. Contrairement aux autres stratégies telles que les campagnes marketing ou mail, le SEO permet un trafic récurrent sur le long terme. En général, une bonne réflexion initiale concernant la mise en page d’un site web, son optimisation de design, la recherche de mots clés permettra toujours d’attirer des clients organiquement via les moteurs de recherche.
 
Certains penseront que le SEO n’est pas leur point fort. C’est pour cela que des experts en SEO proposent leurs services, tout comme Beavers. En effet, trouver un budget initial pour le SEO permettra un retour sur investissement sur le long terme au niveau du trafic organique venant sur un site.

Comment optimiser le SEO de son site web pour les moteurs de recherche ?

Le référencement SEO d’un site passe donc également par sa configuration. On appelle ceci la “on page optimisation” qui implique de suivre des étapes précises pour attirer les algorithmes de référencement des moteurs de recherche. Voici les éléments à implémenter lors de la configuration du site web.

  • Présence de mots clés stratégiques : avant toute chose, il est important de faire un tour d’horizon de la compétition, ou des tendances du domaine visé. Ceci permettra de rédiger des titres, sous-titres, pages du site web avec des mots clés qui optimisent le SEO.
  • Meta description : comme nous l’avons précisé dans l’article consacré aux “Top 5 des problèmes en SEO on-page”, beaucoup oublient l’importance des méta du site. Cette courte présentation utilise le mot clé de chaque page du site, à un minimum de 160 caractères mais ne doit pas dépasser 300 caractères.
  • Rich snippets : ceci consiste à intégrer des descriptions approfondies dans le code de votre site web afin d’enrichir les descriptions qui apparaissent sur les moteurs de recherche. Nous vous conseillons d’écrire des paragraphes sous forme de questions / réponses.
  • Attribut alt des images : les moteurs de recherche analysent un site web, et ne le lisent pas. Si un site contient beaucoup d’images, il est primordial de penser à celles-ci comme un texte : ajoutez des descriptions en alt-texte pour que tout moteur de recherche puisse les intégrer dans leur analyse.Cette description doit correspondre à une description de l’image et non à une suite de mots clé correspondant à l’article en question
  • Amélioration de web design : on oublie que le SEO n’implique pas uniquement le référencement via les textes mais aussi à travers la qualité du site web. Avant tout, il faut que le site ne soit pas trop lourd pour améliorer sa rapidité. C’est surtout dû au fait que beaucoup de recherches se font sur mobile. Google met à disposition un outil qui permet de vérifier la rapidité d’un site. Selon le Blog Semrush, 53% des visiteurs quittent une page si elle met plus de 3 secondes pour se charger.

Est-il possible de faire de l’optimisation SEO en dehors du site ?

Une fois qu’un site est optimisé à travers ses textes, sa configuration, et son design, il est possible de faire une optimisation SEO en dehors du site. On appelle ceci le “off page optimisation”. En général, ceci se fait à travers la création de liens pour promouvoir un site web. Voici les bonnes approches aux liens pour tirer un maximum de profit d’une optimisation en dehors du site :

  • La recommandation : il faut miser sur les recommandations/référencement de qualité. Ainsi, il est conseillé de démarcher des sites déjà réputés ou des influenceurs pour partager le lien d’une page web. Attention toutefois aux liens payants qui ont un impact négatif sur le référencement SEO car ils sont vus comme négatifs par les algorithmes des moteurs de recherche.
  • Linker vers d’autres sites : Google favorise les sites webs qui sont liés au reste du web. Ainsi, un site web sera optimisé pour le référencement s’il contient des liens qui redirigent vers des sites qui proposent un service ou produit similaire.
  • Le partage sur les réseaux : ici, il s’agit d’avoir une bonne stratégie de marketing et communication. Une fois qu’un contenu est publié sur un site, il faut le répandre sur d’autres ressources web.

 
Il est important de noter que l’approche au SEO doit évoluer avec les changements au niveau des algorithmes des moteurs de recherche. Même si votre site a été conçu avec réflexion, il faudra en ajuster la base solide pour suivre les évolutions d’algorithmes et les tendances sur le net. Pour se faire, nous conseillons de se servir d’outils permettant l’analyse de trafic du site pour voir si la stratégie fonctionne. Google Analytics, par exemple, est gratuit. Une autre façon de voir si son approche au SEO est efficace est d’analyser les “conversion rates”. Le taux de conversion analyse le pourcentage de personnes ayant fait une action (achat, inscription à une newsletter) sur un site après l’avoir trouvé via un moteur de recherche. Selon une recherche effectuée par FirstPageSage, le taux moyen de conversion est de 2,4% entre 2020-2021. C’est-à-dire qu'entre 2 ou 3 personnes sur 100 venant du SEO vont faire une action sur le site.

Adélaïde DE CERJAT

Rédactrice

Créatrice de contenu, conseils en communication et journaliste freelance. Photographe aux heures perdues !

Partager

D'autres articles dans la catégorie SEO

D'autres articles de la Pause Café