RSE 2023 : Les éco-gestes numériques pour être Digital Responsable

Ecrit par

Lou Rédac

Publié le

Catégorie

Média

Lecture

6 minutes

Communication éco-responsable Marketing digital durable Ne pas abuser Communication éco-responsable Marketing digital durable Ne pas abuser Communication éco-responsable Marketing digital durable Ne pas abuser Communication éco-responsable Marketing digital durable Ne pas abuser

La responsabilité sociétale des entreprises est devenue un enjeu pour tous les secteurs d’activités. Avec l’étendue de la digitalisation dans notre quotidien et le réchauffement climatique, il parait essentiel de réfléchir ensemble à la manière de réduire l’empreinte carbone. Alors, comment appliquer les éco-gestes numériques pour être digital responsable ? Qu’est-ce que la RSE et comment avoir un site web vert labellisé ? Beavers fait le point sur le digital responsable en 2023.

Qu’est-ce que la responsabilité sociétale des entreprises ?

Aussi appelée responsabilité sociale des entreprises, la RSE est la manière dont une entreprise contribue volontairement au développement durable. Mise en place par la Commission européenne en 2011, la RSE est définie comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ». Les préoccupations sociales, environnementales et économiques sont au cœur de ce concept qui a débuté dans les années 60 au travers de la littérature consacrée aux entreprises.

Cadrée par la norme ISO 26000, la RSE s’articule autour de sept axes principaux :

  1. La gouvernance de l’organisation
  2. Les droits de l’homme
  3. Les relations et conditions de travail
  4. L’environnement
  5. La loyauté des pratiques
  6. Les questions relatives aux consommateurs
  7. Les communautés et le développement local

Bon à savoir : Une plateforme RSE a été mise en place par France stratégie, institution autonome placée par le Premier ministre en France.

Comment être digital responsable en 2023 ? Les éco-gestes numériques

En France, le numérique représente près de 4 % des émissions de gaz à effet de serre et 2,5 % de l’empreinte carbone, selon l’étude ­ADEME-Arcep de 2022. Face à ces chiffres, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à appliquer les bonnes pratiques ou éco-gestes numériques. En voici quelques-unes :

Adopter une communication écoresponsable

Notre manière de communiquer a évolué très vite, tout ou presque passe par le numérique. Campagnes de mailing, téléchargement d’audios et de vidéos, réseaux sociaux… Vous voulez optimiser votre marketing digital en devenant éco-communicant ? Pour cela, il suffit de prendre de nouvelles habitudes.

Vous pouvez par exemple :

  • adopter des mails plus "verts" en compressant les illustrations, en vidant régulièrement la corbeille, en supprimant les doublons dans votre liste de diffusion, en évitant de répondre inutilement à des mails ou en proposant un lien de désabonnement à vos prospects ;
  • affiner votre audience sur les réseaux sociaux en ciblant vos personas suivant les médias utilisés ;
  • limiter les vidéos polluantes sur votre site web. Vous pouvez privilégier les podcasts ou les téléchargements de vidéos hors ligne qui consomment moins. Pensez également à activer les sous-titres pour chaque vidéo de manière à favoriser l’accessibilité numérique aux personnes malentendantes.

Et si vous voulez aller plus loin, vous pouvez consulter le guide de la communication responsable proposé par l’ADEME.

Faire du marketing digital durable

Le marketing digital durable, respectant la RSE, présente un double avantage pour une entreprise :

  1. Elle contribue à réduire l’empreinte carbone en adoptant une sobriété numérique. Pour cela, elle va définir précisément les besoins de son audience et y répondre le plus clairement possible.
  2. Elle véhicule une image positive auprès des internautes en communiquant de manière écologique.

Recycler et réparer le matériel technique

Pour éviter le gaspillage électrique et numérique, une entreprise se doit de sensibiliser ses collaborateurs pour adopter les bons gestes :

  • Éteindre (ou mieux, débrancher) l’ordinateur et tout appareil électrique une fois la journée terminée.
  • Éteindre aussi les lumières et les écrans.
  • Protéger le matériel informatique pour éviter la casse.
  • Réparer plutôt que de jeter le matériel hors service.
  • Acheter d’occasion lorsque c’est possible.
  • Reconditionner les équipements.
  • Nettoyer et prendre soin du matériel technique et numérique.
  • Limiter les impressions papiers.
  • Définir des besoins utiles en matière d’équipement informatique.

Adapter les besoins digitaux à l’entreprise (sans en abuser)

Définissez à l’instant T quels sont vos réels besoins digitaux, et faites-le régulièrement de manière à consommer au plus juste. Pour réduire son empreinte écologique, nous avons dressé une liste non exhaustive d’éco-gestes numériques :

  • Choisir les bons logiciels adaptés à son activité.
  • Optimiser les stockages de fichiers sur le serveur local plutôt qu’un Cloud.
  • Partager ses documents sur le drive tant que possible (Google drive ou One drive).
  • Redéfinir régulièrement ses besoins digitaux.
  • Supprimer l’historique et les données de navigation sur le web.
  • Utiliser un bloqueur de publicités, comme AdblockPlus.
  • Trier régulièrement ses fichiers, surtout les plus lourds et les données inutiles. Penser à vider la corbeille !
  • Utiliser des fichiers Zip pour les compresser et penser à WeTransfer pour les envois de fichiers volumineux.
  • Optimiser les outils proposés en ligne par le navigateur : favoris, raccourcis, historique, marque-page…
  • Fermer les onglets des pages non utilisées.
  • Limiter sa consommation de contenu, surtout de vidéos divertissantes, si elles ne sont pas utiles à son activité.
  • Privilégier les “call” ou audioconférences pour éviter de laisser plusieurs caméras allumées lorsque ce n’est pas nécessaire.
  • Utiliser des résolutions d’image plus petites.
  • Utiliser le plus possible des logiciels libres de droit.

Quels sont les labels RSE pour un site web vert ?

Les labels d’écoconception web ou Green IT sont une marque de respect de l’environnement pour une entreprise durable. Vous montrez ainsi votre engagement à avoir un site web responsable de manière à participer activement à la transition écologique.

Label Wattimpact

Vous souhaitez connaître l’impact énergétique de votre site web ? Le label Wattimpact, initié par Wattvalue, permet de prouver son engagement environnemental par la compensation énergétique. Vous certifiez ainsi qu’une partie de votre site web provient des énergies renouvelables. Cette certification européenne est une bonne façon d’être digital responsable tout en développant une bonne image de marque.

Green Code Label

Le Green Code Label favorise le développement logiciel de manière plus durable et responsable. Il s’utilise sur la home page de votre site Internet et reste valide deux ans. Des formateurs agréés Green IT peuvent vous aider à l’obtenir.

Label Numérique Responsable

Initié par l’agence Lucie, le Label Numérique Responsable vise à congratuler les institutions qui s’engagent à diminuer l’impact environnemental du numérique. Une formation de deux jours au Green IT est d’abord nécessaire avant de procéder à une autoévaluation, puis à un audit NR qui attribuera (ou pas) la labellisation. Celle-ci peut se renouveler tous les trois ans.

Label Program de Greenspector

L’entreprise Greenspector attribue le label Program aux entreprises socialement responsables qui souhaitent réduire l’impact écologique de ses solutions mobiles, applications Android iOS et sites web grand public.

Label Green Web Foundation

Pour un hébergement vert de site web, le label Green Web Foundation fait la différence. La plateforme est simple d’utilisation et gratuite. Il suffit de rentrer l’URL de votre site pour le vérifier. Ensuite, vous recevrez le label Green hosted que vous pourrez intégrer dans votre footer.

Les cas d’OR : comment récompenser les meilleurs usages du digital ?

Chaque année, durant des grands dîners Trophée et Networking à Paris, la profession digitale est célébrée et les meilleurs usages numériques sont récompensés. En 2023, les cas d’OR du Performance Marketing s’étendent dans diverses régions françaises, il a lieu le 22 mars. Cette récompense est faite aux entreprises écoresponsables :

  • de la publicité ;
  • du marketing ;
  • de l'e-commerce ;
  • et des technologies.

En bref, pour le développement de votre entreprise responsable, vous pouvez adopter quotidiennement des éco-gestes numériques et demander des éco-labels. Ces actions concrètes sont aussi récompensées par les cas d’OR du digital. Tout cela contribue à une responsabilité de groupe visant à réduire l’empreinte carbone et protéger ainsi du mieux possible notre planète du réchauffement climatique.

Pour avoir un site web écoresponsable, faites appel à notre agence digitale spécialiste en création et refonte de sites web et en SEO. Votre entreprise sera ainsi inscrite dans une démarche de développement durable.

Lou Rédac

Lou Rédac

Rédactrice web SEO

Créatrice de contenu web, correctrice littéraire, autrice de poésie bilingue 🇨🇵🇪🇸

Partagez notre article

autour de vous !

Recevez nos derniers articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

© 2019 - 2024 Tous droits réservés par Beavers

|

Mentions légales

|

Politique RGPD